Brussels Airport,
09
Juillet
2020
|
13:20
Europe/Amsterdam

Reprise progressive des vols passagers à Brussels Airport durant le mois de juin

Les volumes full cargo transportés ont augmenté de +71,5% !

C’est avec plaisir et soulagement que Brussels Airport accueille à nouveau depuis le 15 juin des passagers au sein de son terminal pour des voyages non-essentiels et principalement des vacances. Même si la reprise est lente et progressive, la tendance est à la hausse au fil des semaines avec une offre de plus en plus riche de destinations. En juin dernier, mois de transition donc, Brussels Airport a constaté une baisse de 96,5% en termes de passagers, par rapport au même mois de l’année dernière. De son côté, le cargo, et en particulier le full cargo, poursuit sa progression puisqu’une hausse de 71,5% des volumes full cargo a été constatée en juin. L’activité tourne donc à plein régime, en parallèle de l’activité passagers qui redémarre progressivement au cours de cet été particulier.

Trafic passagers : Une reprise progressive mais encourageante

En juin, 83.589 passagers ont franchi les portes de Brussels Airport, soit une baisse de 96,5% par rapport à juin 2019. Cette diminution très légèrement moindre que les deux derniers mois, s’explique par la reprise à petite échelle des activités passagers pour tous types de déplacement depuis le 15 juin. Ainsi, si la première semaine de juin la perte était de 98,7%, elle n’était plus ‘que’ de 93,2% durant la dernière semaine. Le nombre de passagers au départ et à l’arrivée a diminué de respectivement -95,9 et -97,2%. En juin, d’une centaine de vols par semaine durant la première quinzaine, on est passé à environ 500 vols par semaine après le 15 juin. Au total, 1.146 vols ont été effectués sur tout le mois. D’abord pour des vols essentiels donc puis ensuite pour des vols non-essentiels principalement vers les pays européens.

Cargo : hausse très importante du full cargo et stabilité des volumes transportés

En juin, le volume de fret à Brussels Airport a très légèrement diminué de -0,5% par rapport à juin 2019. Le volume de fret aérien a même augmenté pour la première fois depuis le début de crise de +4,8%. Un résultat bien plus positif que la tendance globale, puisque, à l’échelle mondiale, le fret aérien baisse de -25%, en grande partie en raison de la très forte diminution du belly cargo, soit le cargo à bord d’avions de passagers, qui a en charge 50% des volumes transportés à travers le monde.

Les services express augmentent de +29,5% tandis que les volumes full cargo, augmentent eux de +71,5% ! Ces hausses spectaculaires compensent le manque de capacité du fret à bord d’avions de passagers (-90,5%). Ces vols supplémentaires sont effectués par des avions full cargo modernes mais aussi par des avions passagers convertis pour le transport de fret. Ces opérations supplémentaires sont principalement effectuées durant la journée.

Vols

Le nombre total de mouvements de vols a diminué de -81,1% en juin 2020 par rapport à juin 2019 pour atteindre les 3.957 (contre 20.895 en juin 2019). Le nombre de vols de passagers a diminué de -93,7% en raison de la crise du coronavirus, tandis que le nombre de vols cargo a augmenté de +45,9%.

100 destinations début juillet 140 au mois d’août

Durant la première partie du mois de juillet, pas moins de 100 destinations sont proposées à Brussels Airport par une quarantaine de compagnies aériennes. Il s’agit principalement de destinations européennes liées à l’ouverture des frontières. Ainsi, l’Espagne, l’Italie, la Grèce, la France ou encore le Portugal sont les pays privilégiés par les vacanciers. En août, cette offre devrait s’étoffer avec 140 destinations au programme au départ de Brussels Airport.