Brussels Airport,
16
Juillet
2019
|
16:35
Europe/Amsterdam

Nombre record de passagers à Brussels Airport au cours du premier semestre 2019

Au cours des six premiers mois de 2019, Brussels Airport a accueilli près de 12,3 millions de passagers, soit une augmentation de 1,8 % par rapport au premier semestre de l’année dernière. Au cours du seul mois de juin, le nombre de passagers a augmenté de 4,3 % par rapport à l’année dernière. À l’inverse du nombre croissant de passagers, le volume de fret transporté via l’aéroport au cours des six premiers mois de 2019 a diminué de 9,3 % par rapport à l’année dernière. Au cours du seul mois de juin, le transport de marchandises a connu une diminution de 17,0 % par rapport à ce même mois l’année précédente.

Passagers

Au cours du mois de juin, pas moins de 2 412 774 passagers ont décollé de Brussels Airport ou y ont atterri, soit une augmentation de 4,3 % par rapport au mois de juin 2018. Grâce à la position de plus en plus forte de Brussels Airport au sein du réseau Star Alliance, le nombre de passagers en transit a augmenté de 3,6 % au mois de juin par rapport à l’année dernière. En raison du Ramadan, qui, cette année, n’a eu lieu que quelques jours au mois de juin, et en raison du premier week-end des vacances d’été, le marché local des départs a également affiché une hausse par rapport au même mois de l’année précédente (+ 2,6 %). Grâce à l’utilisation de plus grands appareils pour leurs vols long-courriers, Ethiopian, Etihad, Emirates, United et ANA ont enregistré une augmentation du nombre de passagers. Les plus fortes hausses sur les vols court-courrier ont été enregistrées par Brussels Airlines, Ryanair, Air Arabia, Vueling, EasyJet, Finnair, Aeroflot, Iberia et TAROM.

Au cours des six premiers mois de l’année, Brussels Airport a une fois de plus accueilli un nombre record de passagers. Au total, 12 283 184 passagers ont transité par l’aéroport, soit une augmentation de 1,8 % par rapport à l’année dernière.

Fret

La tendance à la baisse du transport de fret s’est également poursuivie au mois de juin. Nous avons constaté une diminution générale de 17,0 % par rapport au mois de juin 2018. En juin 2018, l’aéroport avait assuré le transport de plus de 64 000 tonnes de fret. Une année plus tard, il accuse un recul de 10 000 tonnes. Cette diminution se fait sentir dans tous les secteurs et auprès de toutes les compagnies aériennes. C’est surtout le fret par camion qui a connu une forte baisse par rapport au mois de juin de l’année dernière, à savoir 26,6 %. Les autres aéroports européens ont également connu une diminution du trafic de marchandises, due à l’incertitude économique persistante.

Si l’on compare la quantité de fret au cours du premier semestre 2019 par rapport au premier semestre de l’année précédente, on constate une diminution de 9,3 %. Ce sont principalement les vols full cargo qui ont connu une forte baisse au cours des six premiers mois de l’année, à savoir 16,2 %. Bien qu’une tendance négative soit observée dans tous les aéroports européens, Brussels Airport a enregistré de moins bons résultats que ses aéroports voisins. Cela peut s’expliquer par la diminution générale des volumes de fret sur le marché européen, les tensions au sein des contrôleurs aériens chez skeyes au cours de ces derniers mois et leur impact sur les vols cargo.

Vols

Le mois dernier, 20 895 mouvements de vol ont été enregistrés à Brussels Airport, soit une diminution de 0,5 % par rapport au mois de juin 2018. La forte augmentation du nombre de passagers en juin (+ 4,3 %) concomitante à la faible augmentation du nombre de vols passagers (+ 0,3 %) indique donc une nette augmentation du nombre de passagers par vol. En juin de l’année dernière, l’occupation moyenne par vol était de 128 passagers, contre 133 (+3,9 %) en juin 2019.

Le nombre de mouvements aériens a diminué au cours du premier semestre 2019, malgré l’augmentation du nombre de passagers. Il est passé de 114 112 à 112 535

(- 1,4 %). Ceci est principalement dû à la faillite de fly bmi et WOW Air, et aux actions menées par skeyes. Durant le premier semestre 2018, on comptait en moyenne 124 passagers par vol. Durant le premier semestre de cette année, il y en avait en moyenne 127, soit +2,4%.