Brussels Airport,
03
Juin
2020
|
12:20
Europe/Amsterdam

Brussels Airport sélectionné comme aéroport-pilote par l’EASA et contrôle de température systématique pour tous les passagers #safetravel

Brussels Airport a été sélectionné par l’EASA (l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne) comme l’un des aéroports-pilotes pour la mise en place de ses recommandations opérationnelles liées au Covid-19. Brussels Airport participe ainsi au développement des ‘best practices’ pour une relance en toute sécurité du trafic passagers. Après près de trois mois d’activités très réduites, Brussels Airport s’apprête à accueillir à nouveau chaque jour des milliers de passagers avides d’évasion, de voyages et de découvertes. A côté des mesures qui ont déjà été implémentées, Brussels Airport va également effectuer des contrôles de température systématiques sur tous les passagers afin de leur permettre de voyager dans des conditions sanitaires optimales.

Aéroport-pilote sélectionné par l'EASA

Brussels Airport a été choisi pour être l'un des aéroports-pilotes pour la mise en place de ses recommandations opérationnelles liées au Covid-19. L’EASA a lancé un programme de suivi de ses recommandations au sein duquel quelques aéroports ont été proposés comme exemples pour implémenter et suivre les mesures-clés et développer de nouvelles ‘best practices’. Ces aéroports s'engagent à appliquer les lignes directrices de l'EASA, élaborées en consultation avec les autorités européennes de l'aviation et de la santé publique (Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies), et à rechercher des solutions pratiques pour l'aviation dans cette crise inédite.

Brussels Airport est prêt à un redémarrage sûr de l'aviation commerciale. Les mesures sanitaires à l’aéroport sont conformes aux recommandations de l'EASA. Chaque jour, Brussels Airport travaille à la sécurité sanitaire et recherche sans cesse de nouvelles technologies et mesures susceptibles d'apporter une solution à cette crise sans précédent.

Depuis quelques mois déjà, Brussels Airport a mis en place des mesures sanitaires dans son terminal pour accueillir en toute sécurité et assurer au maximum la santé des quelques centaines de passagers ayant choisi l’avion pour leurs déplacements essentiels. Distanciation sociale, hygiène des mains et port du masque buccal en sont les éléments principaux. Très prochainement, voyager pour raisons non-essentielles sera à nouveau possible. Brussels Airport prépare également l’implémentation d’autres mesures tout aussi importantes.

"Brussels Airport se prépare activement à l’augmentation attendue de son trafic passagers dès que les frontières intra-européennes seront rouvertes. Le contrôle de température systématique des passagers sera instauré dès le 15 juin. Ce contrôle se rajoute à toutes les mesures sanitaires déjà prises pour permettre aux passagers de voyager en toute sérénité", déclare Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company.

Contrôle de température

Le contrôle de la température systématique sera un des éléments principaux du redémarrage des vols passagers. Ainsi, Brussels Airport va installer des caméras thermiques, le système le plus sûr, le plus fiable et le plus rapide pour contrôler la température mais aussi détecter les passagers sans masque buccal.

Concrètement, les caméras seront placées sur le curb devant le hall des départs pour contrôler tous les passagers avant leur entrée dans le terminal. Toutes les personnes dont la température excèderait 38 degrés pourront se voir refuser l’accès au terminal.

Un système de contrôle de température sera également installé pour les passagers à l’arrivée.

Accès au terminal

Les personnes qui ne voyagent pas elles-mêmes ou qui ne travaillent pas dans l’aéroport ne seront pas autorisées à accéder au terminal.

Distanciation sociale

La distanciation sociale doit être respectée à tout moment et pour cela, des centaines de stickers et d’affiches ont été collés aux murs et au sol dès le début de la crise. Cette signalisation a encore été renforcée en prévision de l’augmentation du trafic dans les semaines à venir. Dans le terminal, des séparateurs supplémentaires vont également être installés.

Le port du masque buccal est et reste obligatoire depuis le 11 mai.

Par ailleurs, Brussels Airport souhaite encourager autant que possible le ‘sans contact’ pour les différentes procédures, comme par exemple les paiements, le check-in et l’embarquement des passagers.

Hygiène, technologie UV et robot désinfectant

L’hygiène est un point d’attention très important. Ainsi, outre les distributeurs de gel pour les mains disponibles un peu partout dans le terminal, Brussels Airport a renforcé ses actions de nettoyage et de désinfection, tant des objets comme les chariots et les bacs pour le contrôle de sécurité que des sanitaires et de l’infrastructure en général.

Au check-in, des unités mobiles supplémentaires seront installées pour se laver les mains. De plus, tous les points de contact fréquents comme les automates ou les poignées de porte des sanitaires vont recevoir un revêtement spécial qui tue les bactéries et les virus. Parmi les autres nouveautés, notons l’utilisation de la technologie UV pour désinfecter les chariots et l’arrivée d’un robot pour désinfecter le sol.

Toutes ces mesures contribuent à offrir aux passagers de Brussels Airport une infrastructure saine et surtout un voyage en toute sécurité et sans stress. #safetravel