Brussels Airport,
10
Octobre
2019
|
11:01
Europe/Amsterdam

Près de 2,5 millions de passagers ont franchi les portes de Brussels Airport en septembre

En septembre, Brussels Airport a accueilli près de 2,5 millions de passagers, ce qui représente une hausse de fréquentation de 1,8% par rapport à septembre 2018. Le transport de marchandises a fortement diminué de 12,3% par rapport au même mois de l’année dernière, en raison de l’incertitude économique persistante.

Passagers

En septembre, Brussels Airport a accueilli 2.488.142 passagers, ce qui représente une hausse de fréquentation de 1,8% par rapport à septembre 2018.

Le nombre de passagers locaux a augmenté de 1,8% par rapport à septembre 2018, tandis que le nombre de passagers en transfert a augmenté de 1,5% par rapport au même mois de l’année dernière.

La croissance en septembre est malheureusement moins importante qu’attendue en raison notamment de la faillite du tour opérateur Thomas Cook, avec des conséquences pour Brussels Airlines mais également pour d’autres compagnies aériennes volant vers la Tunisie et la Turquie. La faillite d’Adria Airways et donc l’arrêt des vols de et vers Ljubljana ainsi que les deux jours de grève chez British Airways ont également impacté les résultats de septembre.

Les vols long-courrier ont connu une belle croissance de 5,6% grâce principalement à Ethiopian Airlines, United Airlines, Emirates et ANA.

Pour les vols court-courrier, les plus fortes croissances sont à noter chez Ryanair, TAP Air Portugal, Vueling, Iberia, Aeroflot, Loganair, Icelandair et Finnair.

Fret

Le transport de marchandises à Brussels Airport a connu une baisse de 12,3% en septembre 2019 par rapport à septembre 2018. L’incertitude économique internationale continue de faire baisser le marché du fret en Europe. Malheureusement, Brussels Airport est plus marqué que les autres aéroports, en raison de la forte baisse au niveau du full cargo (-30,5% par rapport à septembre 2018). De leurs côtés, les services express font face à une baisse moins importante que ces derniers mois pénalisés par des jours de grève, soit 3,3%.

Le fret à bord de vols de passagers a connu une légère hausse de 1,4%, grâce au redressement de Brussels Airlines qui l’année dernière avait connu un mois difficile. De manière générale, le transport de fret à bord d’avions passagers pour le trafic long-courrier se défend bien, malgré la baisse générale en Europe. Enfin, le fret camionné est en forte diminution de 18,6%.

Tant les importations que les exportations font face à de fortes baisses. Au niveau des régions, des croissances sont uniquement encore constatées de et vers l’Amérique du Sud et l’Afrique.

Vols

En raison de la légère hausse de 1% du nombre de vols passagers, le nombre de passagers par vol est passé de 131 passagers à une moyenne de 132 passagers par vol.