Brussels Airport,
18
Juin
2019
|
16:45
Europe/Amsterdam

Près de 2,3 millions de passagers ont franchi les portes de Brussels Airport en mai

En mai, Brussels Airport a accueilli près de 2,3 millions de passagers, ce qui représente une légère hausse de fréquentation de 0,7% par rapport à mai 2018. Le transport de marchandises a fortement diminué de 11% par rapport au même mois de l’année dernière. Les différentes grèves tant en Belgique qu’à l’étranger ont impactés ces résultats.

Passagers

En mai, Brussels Airport a accueilli 2.280.205 passagers, ce qui représente une hausse de fréquentation de 0,7% par rapport à mai 2018.

Comme en avril, les résultats du mois de mai ont été négativement influencés par des développements spécifiques. Ainsi, les actions de grève ont été nombreuses, chez skeyes le 14 mai au matin, en Italie et en France et chez SAS. Du côté des compagnies aériennes, la fin des opérations de la compagnie régionale flybmi, la faillite de WOW Air et la réduction du nombre de vols d’Emirates en direction de l’Europe en raison de travaux de piste à Dubaï ont également revu à la baisse les chiffres du mois de mai. A noter également, la baisse du nombre de vacanciers au mois de mai, période plus calme située entre les vacances de Pâques et les grandes vacances. Enfin, le Ramadan était cette année entièrement sur le mois de mai, ce qui a aussi influencé négativement les chiffres.

Le nombre de passagers locaux a légèrement augmenté de 0,9% par rapport à mai 2018. Le nombre de passagers en transfert a lui fortement augmenté de 10,2% par rapport au même mois de l’année dernière, principalement en raison de la grève de Brussels Airlines en mai 2018.

En raison des périodes de vacances autour du 1er mai et du long week-end de l’Ascension, on constate une différence importante entre les passagers au départ et à l’arrivée.

Pour les vols long-courrier, les plus fortes hausses ont été enregistrées chez Brussels Airlines, Ethiopian, Qatar Airways, ANA et Hainan.

Pour les vols court-courrier, les plus grandes croissances sont à noter chez Brussels Airlines, Ryanair, Vueling, Iberia, Aeroflot, Tarom et Finnair.

Fret

Le transport de marchandises à Brussels Airport a connu une baisse de 11%. Cette baisse se constate malheureusement dans tous les segments. Toutes les régions sont en baisse, tant au niveau des importations que des exportations. Tous les aéroports européens sont ainsi confrontés à de fortes diminutions, mais les résultats à Brussels Airport sont toutefois plus bas que la moyenne européenne, notamment en raison des actions de grève chez skeyes qui ont surtout touché les vols cargo, et en Europe.

Le full cargo a connu en mai 2019 une forte baisse de 13,3% en comparaison avec le mois de mai de l’an passé. De leurs côtés, les services express doivent faire face à une forte baisse de 13,2%.

Le fret à bord de vols de passagers a connu une baisse de 4,3%, tandis que le fret camionné est en forte diminution de 12,1%.

Vols

Le nombre de vols passagers a légèrement augmenté de 1,7% par rapport au mois de mai de l’année dernière. Le nombre de passagers par vol est passé de 126 passagers à une moyenne de 125 passagers par vol.