Brussels Airport,
12
Avril
2019
|
14:57
Europe/Amsterdam

Près de 2 millions de passagers à Brussels Airport en mars

En mars 2019, Brussels Airport a accueilli près de 2 millions de passagers, ce qui représente une hausse de 1,9 % par rapport à mars 2018. Sans les actions de grève à répétition qu’ont menées les contrôleurs aériens, la hausse aurait pu être encore plus importante. Le secteur de fret de Brussels Airport connaît une diminution de 8,1 % par rapport à mars 2018. En cause, les actions de grève menées par skeyes et la tendance de marché négative de la circulation de fret aérienne européenne.

 

Passagers

En mars 2019, Brussels Airport a accueilli 1 999 343 passagers, soit une augmentation de 1,9 % par rapport à mars 2018. L’augmentation du nombre de passagers aurait été encore plus importante sans les actions de grève au sein de skeyes. Du fait des actions de grève de skeyes, 1,3 % du nombre total de vol de passagers du mois de mars ont été annulés.

La croissance plus lente du nombre de passagers est également, à moindre mesure, influencée par la déclaration de faillite de la compagnie aérienne anglaise régionale fly bmi.

Le nombre de passagers locaux a augmenté de 1 % par rapport à mars 2018. Le nombre de passagers en transit a par contre diminué de 6,9 %. Cette diminution s’explique également par les actions menées par skeyes puisque les passagers de vols annulés étaient transférés et qu’une correspondance leur était proposée dans un autre aéroport.

En ce qui concerne les vols long-courriers, les croissances les plus importantes ont été notées chez Cathay Pacific, United Airlines, Ethiopian Airlines et ANA. Concernant les liaisons courtes distances, les plus grandes augmentations ont été remarquées chez Ryanair, Iberia, Aeroflot, SAS, TUI fly, Air Europa, Vueling et Aegean Airlines.

 

Fret

En mars 2019, le transport de fret a atteint 61 514 tonnes, soit une diminution de 8,1 % par rapport à mars 2018. Ce résultat négatif est en partie dû aux actions sociales des contrôleurs aériens qui ont mené à l’annulation de 8,7 % des vols cargo. À côté de cela, une croissance ralentie dans le secteur de fret est constatée dans toute l’Europe de manière générale depuis quelques mois.

Tous les segments de fret enregistrent des chiffres négatifs, à l’exception des transports par camion. Les volumes tout-cargo sont en diminution de 17,2 % ; quant aux volumes des services express et de fret à bord de vols de passagers, ils diminuent de respectivement 14,6 % et 2,8 % par rapport à mars 2018. Cela a pour conséquence une diminution du volume total du transport aérien de fret de 12 %. Ces diminutions ont été partiellement compensées par la croissance de 4 % du transport de fret par camion.

L’importation reste stable par rapport à l’année passée, l’exportation a quant à elle enregistré une baisse de 16 %.

 

Mouvements d’avions

En mars 2019, le nombre de mouvements d’avions a diminué de 3,6 %, principalement suite aux actions des contrôleurs aériens. Le nombre de passagers par vol a augmenté, passant de 124 à 129. Cela est principalement dû aux nombreux vols annulés et au fait que les passagers de ces vols ont par conséquent rejoint d’autres vols.