Airport Carbon Accreditation Scheme

Afin de maîtriser ses émissions carbone d’une manière structurée et de les réduire, Brussels Airport a décidé, en 2010, de participer au Airport Carbon Accreditation Scheme.
Cette initiative est l’occasion, pour les aéroports, de définir de manière uniforme et indépendante leurs émissions de CO2 et de les réduire. Le certificat valorise les efforts consentis dans ce sens.

Le programme se déroule en quatre étapes. La première étape confirme que l’entreprise aéroportuaire a calculé son empreinte CO2, validée par un audit externe. Dans un deuxième
temps, un plan de réduction des émissions de COest établi. La troisième étape porte sur la mise en oeuvre, en collaboration avec les partenaires de l’aéroport, de mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre. La quatrième étape récompense les aéroports dont le bilan CO2 est totalement neutre.

Brussels Airport a atteint l’étape 4 càd le niveau Airport Carbon Accreditation 3+ en 2018, soit une neutralité complète en CO2 de ses propres émissions (niveaux 1 et 2). Pour compenser les émissions résiduelles des niveaux 1 et 2, Brussels Airport soutient le projet climatique Saving Trees en Ouganda. Brussels Airport continue également à s’attaquer à la réduction de ses émissions des niveaux 1 et 2 en réduisant sa consommation de gaz et d’électricité, en utilisant des carburants alternatifs (CNG et voitures électriques) et en créant plus d’énergie renouvelable à l’aéroport.

Enfin, la collaboration entre plusieurs partenaires de l’aéroport en matière de Continuous Descent Operations (CDO) – ou ‘atterrissages verts’ – et de Collaborative Decision Making (CDM) a également été applaudie tout comme la politique conjointe de gestion des déchets et de la consommation d'énergie et d'eau que nous avons mis sur pied.