Brussels Airport teste un système de détection des oiseaux

26 août 2016

Brussels Airport a installé un système de détection innovant qui suit et cartographie le comportement des oiseaux 24 heures sur 24. L'installation de test, qui vient des Etats-Unis, restera en place pendant deux semaines et permettra de mieux comprendre le comportement des oiseaux au niveau de l'aéroport. L'exploitant de l'aéroport prend diverses mesures préventives de manière à limiter au maximum la présence ou la nidification d'oiseaux sur le terrain de l'aéroport. Grâce aux informations détaillées résultant de cette observation, des mesures préventives alternatives ou additionnelles pourront être prises.

A la base, les avions s'inspirent des oiseaux. Pourtant, les deux ne font généralement pas bon ménage. Les oiseaux se trouvant trop près d'un avion en train de décoller ou d'atterrir risquent en effet d'être happés par les moteurs. Ce qui est évidemment une mauvaise chose tant pour l'oiseau que pour l'avion.

Sur un aéroport, il importe donc de bien surveiller les oiseaux - qui s'y trouvent immanquablement - et surtout, de les tenir éloignés des pistes de décollage et d'atterrissage. Cette tâche incombe à la Bird Control Unit de Brussels Airport. Celle-ci chasse les oiseaux à l'aide de diverses actions préventives: diffusion de cris de rapaces par le haut-parleur d'un véhicule, utilisation de canons à air, piégeage des gros oiseaux dans des cages, etc.

Mesurer, c'est savoir
Brussels Airport souhaite aujourd'hui aller un pas plus loin. L'aéroport teste actuellement un système innovant de détection des oiseaux. Le radar voit les oiseaux jusqu'à une altitude de 3,7 kilomètres et une distance de 5 kilomètres.

L'installation de test de Brussels Airport observe les oiseaux 24 heures sur 24 sur et autour de l'aéroport. Les informations sur le type de mouvements, les nids, le comportement et la quantité d'oiseaux peuvent aider la Bird Control Unit à concevoir des alternatives pour l'éloignement des oiseaux.

L'installation de test de Brussels Airport restera en place pendant deux semaines et permettra d'en savoir bien davantage sur la présence et le nombre de mouvements des oiseaux au niveau de l'aéroport.

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company