Lancement des travaux de rénovation de la piste 01/19 à Brussels Airport

25 juillet 2016

Ce mardi 26 juillet démarrent d’importants travaux de rénovation de la piste de décollage et d’atterrissage 01/19 à Brussels Airport. L’asphalte de la piste doit être intégralement renouvelé pour que les atterrissages et les départs puissent se poursuivre en toute sécurité. Parallèlement, l’aéroport profite de cette occasion pour adapter l’égouttage et l’éclairage. À cet égard, ce sont des matériels éco-énergétiques et des techniques efficientes qui sont utilisés.

Tous les 30 ans, il faut rénover de fond en comble les pistes de décollage et d’atterrissage pour pouvoir faire en sorte que les mouvements aériens se poursuivent en toute sécurité. L’an dernier, la piste 07R/25L a déjà été rénovée en profondeur et cette année, c’est au tour de la piste transversale 01/19. Ces prochaines années, la piste 07L/25R fera également l’objet de rénovations.

Les travaux de rénovation sur la piste 01/19 démarrent le mardi 26 juillet et seront terminés le 25 septembre, sauf contraintes climatiques ou techniques inattendues. Brussels Airport réalise les travaux pendant l’été parce que cette saison offre les conditions météorologiques les plus favorables et réduit ainsi le risque d’enregistrer du retard sur le chantier.

Pour limiter l’impact sur les riverains et sur les activités aéroportuaires, Brussels Airport procède à la rénovation en quatre phases et les travaux seront également effectués de nuit. Durant le premier mois de la rénovation, les travaux auront lieu 24 heures sur 24, tandis que pendant le deuxième mois, ils seront uniquement effectués entre 22 heures et 6 heures du matin.

Matériels éco-énergétiques

Tout comme l’an dernier, Brussels Airport opte pour des matériels et techniques éco-énergétiques. Pendant les travaux, l’asphalte raclé est également broyé pour être réutilisé dans les fondations. De la sorte, ce sont non seulement 115.000 tonnes de déchets qui sont évités, mais également 4.600 trajets en camion en moins de et vers le chantier. Ce qui permet une réduction des émissions de CO2 de 990 tonnes.

Pour le câblage sur la piste, le choix s’est porté sur des ampoules LED éco-énergétiques en lieu et place des lampes halogènes. Un choix qui permet une économie de 596.400 kilowattheures d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 163 familles (3500 kWh/an) et une réduction des émissions de CO2 de 165 tonnes par an.

Une grande quantité d’eau est nécessaire afin de refroidir les rouleaux d’asphalte et lutter contre le développement de poussière. Pour ces usages, Brussels Airport utilisera l’eau de pluie recueillie dans un bassin d’orage de l’aéroport. Cette mesure permettra d’économiser environ 10.000 m³ d’eau du robinet.

Sur la piste, la technique du rainurage est également utilisée. Les 76.000 rainures sont espacées de 3 à 4 centimètres sur toute la longueur de la piste. Un premier avantage consiste en un écoulement plus aisé des eaux de pluie. Auquel s'ajoute aussi une meilleure adhérence des pneumatiques des avions en cas de mauvais temps et une usure moindre de ceux-ci.

Les travaux en chiffres

  • 239.000 m² d’asphalte, en couches de 12 cm d’épaisseur, enlevées et renouvelées
  • 62.000 m² de bas-côtés asphaltés le long des pistes de décollage démolis et reconstruits
  • 373 kilomètres de câbles renouvelés
  • 5,6 kilomètres de canaux d'évacuation des eaux de pluie, retirés et remplacés
  • 3,2 kilomètres d'égouts rénovés
  • 1.850 lampes remplacées par des ampoules LED
<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company