Brussels Airport est prête d’un point de vue opérationnel pour redémarrer les vols passagers

31 mars 2016
Brussels Airport Company a reçu le feu vert du service des pompiers et de la Direction Générale du Transport aérien (DGTA) pour une reprise partielle des vols passagers à l’aéroport. Les instances compétentes doivent néanmoins encore prendre une décision formelle sur la date de reprise. Il n’y aura pas de vols passagers à Brussels Airport jusqu’à vendredi soir.

Au cours de ces derniers jours, Brussels Airport Company, les services de pompiers publics, la DGTA, la Police fédérale et la Défense ont évalué de manière approfondie le test à grande échelle mené mardi avec 800 employés de l’aéroport qui s’étaient portés volontaires. Brussels Airport Company a mis en oeuvre les points d’action ayant découlé de cette évaluation, ce qui a amené les services de pompiers publics et la DGTA à donner hier soir leur accord pour une reprise partielle.

L’aéroport est donc techniquement prêt pour une reprise des vols passagers dans les constructions temporaires installées afin de réaliser l’enregistrement des passagers et de leurs bagages. En quelques jours, une infrastructure provisoire a été érigée pour permettre à l’aéroport d’accueillir 800 passagers par heure au départ de Brussels Airport, soit 2,5 millions de passagers au départ par an. Ceci représente environ 20% de la capacité normale de l’aéroport.

Les passagers arrivant à Brussels Airport peuvent, quant à eux, emprunter le chemin habituel via la collecte des bagages (reclaim) et le hall des arrivées dans le terminal. Cette zone n’a été que légèrement endommagée et a entretemps déjà été réparée pour être à nouveau en ordre de marche.

La dernière étape pour une reprise des activités est une approbation formelle de la part du politique. Dans l’attente de cette approbation, il a été décidé de ne pas organiser de vols passagers certainement jusqu’à vendredi inclus.
<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company