Les vols passagers ne redémarreront pas avant le mardi 29 mars

26 mars 2016

Brussels Airport prend les mesures nécessaires pour partiellement redémarrer ses vols passagers et met en place les nouvelles mesures de sécurités décidées par le gouvernement fédéral. Plus de 4 jours après les attentats survenus à Brussels Airport, les travaux d'investigation liés à l'enquête judiciaire dans le terminal de l'aéroport sont achevés. Brussels Airport Company a reçu l'autorisation vendredi après-midi de pouvoir accéder au bâtiment avec un groupe restreint d'ingénieurs afin d'évaluer les dégâts.

Brussels Airport Company étudie en ce moment une solution temporaire pour pouvoir partiellement redémarrer les vols passagers de l'aéroport entenant compte des nouvelles mesures de sécurité décidées par le gouvernement. La reprise des activités passagers ne devrait pas avoir lieu avant le mardi 29 mars 2016.

Une équipe restreinte d'ingénieurs et de techniciens est autorisée à pénétrer les lieux qui ont été touchés par les deux explosions terroristes survenues le 22 mars 2016 et qui ont ébranlé notre pays et toute la communauté aéroportuaire. Ils étudieront la stabilité du bâtiment, vérifieront le fonctionnement des systèmes informatiques, chiffreront les dégâts matériels et analyseront comment rénover le terminal.

Le périmètre de sécurité est quant à lui maintenu. Le site du terminal où sont survenues les explosions n'est pas accessible sauf au personnel autorisé. La police fédérale ainsi que les agents de sécurité effectuent un contrôle d'identité rigoureux à l'entrée de la zone concernée.

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company