Brussels Airport organise le plus grand transport de chevaux sur un même vol en Europe

16 mars 2016

Ce matin, 86 chevaux ont quitté Brussels Airport à destination du Moyen-Orient. C'est la première fois qu'un si grand nombre de chevaux voyagent sur un même appareil. Grâce à l'expertise d'Intradco Global et à la création d'une infrastructure adaptée en vue de ce transport exceptionnel à Brussels Airport, les chevaux étaient parfaitement détendus au moment du départ. Les pur-sang arabes ou proches du sang ont voyagé dans l'un des plus grands appareils qui existent, le Boeing 747-400F.

"L'organisation d'un transport de chevaux d'une telle envergure exige énormément de flexibilité et d'expertise. Les vols embarquant de 30 à 40 chevaux, voire 50, ne sont pas rares. Mais le transport de 86 chevaux sur un même appareil est tout à fait exceptionnel, il s'agit d'ailleurs d'une première en Europe. Ces derniers temps, le département Cargo de Brussels Airport s'est forgé une réputation internationale dans le domaine de l'envoi de colis de petite taille, notamment de produits pharmaceutiques. Mais il possède également une grande expérience et une grande expertise dans la gestion de chargements aussi complexes qu'un transport de chevaux ", explique Steven Polmans, directeur des activités cargo de Brussels Airport Company.

Les chevaux sont des animaux extrêmement sensibles. Lors de leur transport, il faut donc veiller à ce qu'ils ne soient pas stressés par une lumière et des sons trop forts ou par une trop grande agitation. Vingt-huit box conçus spécifiquement à cet effet ont été installés dans un entrepôt de Swissport, ceux-ci ont un effet apaisant proche de celui que les chevaux ressentent lorsqu'ils voyagent dans une remorque tractée par un véhicule. L'éclairage de l'entrepôt a également été modifié.

"Brussels Airport a été en mesure de nous proposer les services adaptés dont nous avions besoin, par exemple un espace supplémentaire pour faire monter les chevaux dans les "box aériens" spéciaux ainsi qu'un accès exceptionnel pour nos soigneurs et autres accompagnateurs. En collaboration avec Swissport, nous avons pu faire en sorte que l'avion soit stationné de manière à réduire au maximum la distance à parcourir", précise Charlie McMullen, directeur d'Intradco Global, une entreprise spécialisée dans le transport d'animaux vivants.

Les 86 chevaux, pur-sang arabes ou proches du sang, sont arrivés hier soir à l'entrepôt, où ils ont été examinés pour s'assurer qu'ils étaient en condition de voyager. Ils ont ensuite été menés jusqu'à leurs " box aériens " par une équipe de soigneurs ayant de l'expérience dans le transport de chevaux par avion. Les box ont ensuite été chargés à bord. La totalité de l'opération a pris environ 7 heures.

Plusieurs soigneurs expérimentés étaient présents de bout en bout, ils ont veillé à ce que les chevaux aient assez à manger et à boire mais ont aussi appliqué des techniques calmantes afin d'éviter l'administration de tranquillisants, tant pendant le chargement qu'en vol.

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company