Liaison Bruxelles-Tokyo: nouvelle artère vitale pour l'économie belge

25 octobre 2015

La plus grande compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) lance aujourd’hui un vol quotidien entre Tokyo et Bruxelles, soit la première liaison directe entre les deux pays depuis 15 ans. Cette liaison permet la création de plus de 100 nouveaux emplois directs à Brussels Airport et autour de l'aéroport et d’un grand nombre d’emplois indirects dans le secteur du tourisme et du transport de fret aérien. Elle offre aussi aux entreprises belges et japonaises de nouvelles possibilités d’investissement et d’exportation réciproques.

L'appareil d’ANA, un Boeing 787 Dreamliner, a reçu tous les honneurs lors de son arrivée sur le tarmac de Brussels Airport : une escorte en formation du département « Airside Services » et le traditionnel baptême à la lance à incendie sur le tarmac par les pompiers de l’aéroport. Ce premier vol - de et vers Tokyo affichait complet et les passagers se sont vu offrir du chocolat belge.

Au cours de la cérémonie officielle en présence du vice-premier ministre Kris Peeters et de la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant, Shinya Katanozaka, président et CEO d’ANA Holdings, et Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport, ont célébré cette nouvelle collaboration.

« Brussels Airport est honorée de pouvoir accueillir une compagnie aérienne aussi prestigieuse qu’ANA. Nos deux entreprises partagent les mêmes valeurs d’orientation client, de perfection et de qualité du service. Ce vol direct crée des centaines d’emplois directs et indirects dans notre aéroport et autour de lui, encourage le tourisme entre notre pays et le Japon et ouvre aux entreprises belges une importante nouvelle liaison pour des produits d’exportation belges tels que le chocolat et les produits pharmaceutiques », a déclaré Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport.

« Cette nouvelle liaison directe unique entre le Japon et la Belgique joue un rôle important dans la stratégie d’ANA, qui vise à développer un vaste réseau international de destinations. Dans ce cadre, l’horaire de vol a été établi de manière à offrir aux passagers les meilleures correspondances à Brussels Airport avec les partenaires d’ANA et Brussels Airlines dans le réseau Star Alliance », a précisé Shinya Katanozaka, président et CEO d’ANA Holdings.
L'arrivée d’ANA est le résultat de longues négociations entre les deux pays. Le soutien des autorités fédérales et régionales a été crucial à cet égard et les missions économiques belges au Japon de 2012 et 2015 en particulier ont emporté la décision d’ANA d’inclure Brussels Airport dans son vaste réseau international.

« Ce nouveau vol direct entre la Belgique et le Japon renforcera encore la collaboration entre nos deux économies, après 150 années de relations diplomatiques. Il offre aussi des atouts économiques essentiels aux entreprises tant belges que japonaises. C’est également un levier supplémentaire pour attirer les investissements japonais. De plus, cela encouragera de nombreux Japonais et Belges à visiter leurs pays respectifs et à découvrir leurs différentes cultures », a souligné le vice-premier ministre Kris Peeters.

Plus de 240 entreprises japonaises sont présentes dans notre pays, où vivent près de 5 000 Japonais. L'année dernière, 112 000 voyageurs venus du Japon ont visité notre pays et 19 000 Belges se sont rendus au Japon. Cette nouvelle liaison directe devrait favoriser le tourisme japonais dans notre pays.

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company