Brussels Airport entame la première phase des travaux sur la piste 25 gauche

22 mai 2015

Ce mercredi 27 mai les travaux de rénovation de la piste 25L/07R démarreront à Brussels Airport. La piste de décollage et d’atterrissage ainsi que toute l’infrastructure qui l’entoure vont être totalement modernisées. Tous les 30 ans, il faut en effet renouveler de fond en comble les pistes de décollage et d’atterrissage pour continuer à assurer la sécurité de tous les mouvements aériens.

Que se passera-t-il pendant cette première phase ?
La première phase des travaux qui débute le mercredi 27 mai verra l’asphalte grattée, les bas-côtés asphaltés le long de la piste retirés et les égouttages ainsi que le système d’évacuation des eaux démolis.

Le premier jour, ce sont surtout des travaux préparatoires qui vont être réalisés, par exemple libération de la piste, enlèvement de l’éclairage et placement de palissades de chantier. Le jeudi 28 mai, les travaux à proprement parler pourront débuter avec, notamment l’enlèvement de l’asphalte, le démontage du système d’évacuation des eaux et des bas-côtés, la suppression du câblage ainsi que la rénovation des collecteurs d’eaux. Par la suite, de nouveaux bas-côtés asphaltés seront construits, de nouvelles couches d’asphalte placées et le câblage nécessaire pour la signalisation installé.

Mesures visant à limiter l’impact pour les riverains
Pour limiter au maximum les nuisances pour les riverains pendant les travaux, différentes mesures vont être mises en place. Le chantier sera en activité 24h/24 afin de pouvoir être achevé dans les plus brefs délais. Par ailleurs, le travail est organisé en phases pour limiter le plus possible la fermeture des parties communes avec la piste de décollage et d’atterrissage 01/09.

Brussels Airport veut s’assurer que le transport vers l’aéroport soit le plus fluide possible. La circulation vers l’aéroport induite par le chantier empruntera au maximum les autoroutes et voiries régionales. Le nombre de trajets sera limité grâce à une organisation optimale des transports et en réduisant le nombre de trajets « à vide ».

L’aéroport a d’ailleurs décidé de n’ouvrir qu’un seul accès au chantier, à savoir sur la Namenstraat à Nossegem. Pour des raisons de sécurité, il sera interdit de se garer dans cette rue pendant la durée des travaux et des feux de signalisation supplémentaires seront placés au carrefour avec la Mechelsesteenweg.

L’utilisation de la piste pendant les travaux restent de la compétence de la DGTA, en concertation avec Belgocontrol et en vertu des dispositions légales du plan de dispersion en vigueur. À cet égard, différents facteurs ont été pris en compte, comme la disponibilité des pistes et des voies de circulation, les conditions météorologiques ainsi que l’intensité du trafic aéroportuaire. Belgocontrol suivra ces instructions à la lettre. La priorité en la matière est donnée à la sûreté du trafic aérien. Il est possible de connaître l’utilisation des pistes en temps réel sur le site web www.batc.be.

Communication permanente à propos des travaux
Brussels Airport met tout en œuvre pour informer les riverains de l’évolution des travaux. L’aéroport a consacré un dossier sur ce chantier dans le magazine de proximité « connect ». Ce magazine est distribué à 620.000 exemplaires dans un large secteur autour de la zone des travaux. Par ailleurs, les riverains situés dans l’environnement direct de l’aéroport seront informés par courrier de l’impact des travaux dans leur quartier.

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company