Mesures supplémentaires prises à Brussels Airport contre Ebola

19 octobre 2014

Brussels Airport se dit satisfait des nouvelles mesures prises par le SPF Santé Publique à titre de prévention contre le virus Ebola. Tous les passagers arrivant à Brussels Airport en provenance des pays touchés par l’épidémie d’Ebola feront l’objet de contrôles de leur température à leur arrivée. Vendredi, une firme spécialisée a été désignée ensemble avec les experts du SPF Santé Publique (Saniport) afin d’inspecter si les bagages originaires des régions concernées présentent des fuites liquides.
Une plateforme de communication a été mise en place pour mettre à disposition l’information disponible à l’égard de toutes les parties et ce, de façon transparente et consistante.

Cette mesure de la température corporelle renforcera le sentiment de contrôle et le sentiment de sécurité auprès des travailleurs de Brussels Airport et auprès des passagers. « Brussels Airport soutient les mesures décidées par le SPF Santé Publique. Grâce à ces nouvelles mesures, nous pouvons nous adapter plus rapidement aux changements éventuels de circonstances et nous pouvons traiter la problématique d’une façon consistante pour toute la communauté aéroportuaire et pour toutes les parties concernées », déclare Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company dimanche lors d’une conférence de presse sur les mesures de préventions de Brussels Airport.

Brussels Airport reste formel, ce qui est essentiel pour toutes les parties à l’aéroport et pour les passagers, c’est un déroulement des activités de Brussels Airport en toute sécurité afin que les collaborateurs soient rassurés lors de l’exécution de leur fonction et que les passagers puissent monter à bord sans inquiétude.

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company