Brussels Airport : 3e mois record successif et excellent premier semestre en nombre de passagers

4 juillet 2014

En juin, Brussels Airport a accueilli 2.083.096 passagers. Jamais encore on n’avait franchi le cap des deux millions de voyageurs au départ au mois de juin, qui s’affirme d’emblée comme le troisième mois record successif. Suite notamment à une offre élargie, le premier semestre affiche une hausse de quelque 11,8 pour cent par rapport à l’an dernier. Vu le nombre accru de passagers par vol, l’augmentation du nombre de mouvements est inférieure à la progression du nombre de passagers.

Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company, commente ces résultats en ces termes  : “Les excellents chiffres des derniers mois le montrent, Brussels Airport reste l’aéroport préféré d’un nombre croissant de passagers. La multiplication des nouvelles destinations et l’humeur voyageuse toujours plus grande des Belges et des passagers provenant de nos pays voisins confirment le rôle de Brussels Airport en tant que baromètre de l’économie dans notre pays.”

Passagers
Avec plus de 2 millions de passagers en juin 2014, Brussels Airport signe ainsi son troisième mois record successif. Le record de l’an 2000 est à nouveau battu malgré l’action syndicale chez Belgocontrol au début des départs en vacances. Par rapport au mois de juin de l’an dernier, la hausse se chiffre à 278.840 passagers, soit 15,5%.

La croissance se manifeste dans tous les segments de passagers, à l’échelon des départs locaux (+13,1%) comme des passagers en transit (+17,5%).


Fret
Le mois de juin enregistre également une augmentation du volume de fret via Brussels Airport. La progression, soit 2,9% à 37.262 tonnes, reste toutefois en deçà de la croissance enregistrée les mois précédents. En matière de fret, la tendance mondiale est à la compression du tout cargo au bénéfice des appareils passagers (belly cargo), ce que reflètent également les chiffres de Bruxelles.

Le transport de fret à bord d’appareils passagers progresse de 7,4%. Le trafic intégrateur se montre lui aussi performant, avec une hausse de 30,2%. Les volumes tout cargo s’affichent en recul (-25,6%). L’offre de ces différents modes de transport représente l’un des points forts de BRUcargo et est indispensable en vue d’un ancrage des entreprises logistiques à l’aéroport de fret et en Belgique.

Mouvements
La hausse au niveau des mouvements, à savoir 8,4%, s’avère moins marquée. Ceci s’explique par la forte augmentation du nombre moyen de voyageurs par vol de passagers : 112 en juin 2014 contre 106 en juin de l’an dernier. Concrètement, cette évolution traduit une utilisation plus efficace de l’aéroport par la mise en œuvre d’avions de plus grande taille et un taux d‘occupation plus important. Le taux d’occupation moyen des avions a ainsi progressé de 73 à 75,5%.

Premier semestre

Pour l’ensemble du premier semestre, Brussels Airport a enregistré une croissance de 11,8% du nombre total de passagers. Cette croissance s’est accélérée depuis le début de la saison d’été et grâce aussi aux multiples nouvelles liaisons, dont diverses destinations estivales court courrier typiques et quelques nouvelles destinations long courrier, comme Washington, ainsi que la capacité accrue sur les destinations africaines (Brussels Airlines dans les deux cas), et par exemple aussi la nouvelle liaison sur Charlotte (American Airlines). La mise en service de plus gros appareils, notamment par Jet Airways, THAI, Air Canada et United Airlines, a également contribué à cette croissance.

Le nombre de passagers low cost a carrément doublé (+100,1%) grâce à la forte croissance d’Air Arabia Maroc, easyJet, Vueling et au nouveau venu Ryanair.

Le segment des compagnies aériennes loisir s’affiche par contre en baisse, due principalement à l’instabilité politique en Egypte, qui est en temps normal la destination la plus populaire en hiver et au printemps. Les nouvelles liaisons de Jetairfly sur Miami et Tel Aviv, et de Thomas Cook sur Split et Ajaccio, conjuguées à la capacité accrue sur d’autres marchés tels que l’Espagne, l’Italie, le Portugal et la Grèce, contribuent à compenser depuis le début de la saison d’été le recul du trafic à destination de l’Egypte.

De janvier à juin 2014, le cargo enregistre une hausse de 6,0% à 223.310 tonnes de fret transporté. Le recul observé dans le segment tout cargo (-20,8%) est compensé par la progression du trafic intégrateur (+31,1%) et le fret à bord d’appareils passagers (+11,5%). C’est là un nouveau signal positif pour notre économie.


<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company