Quelques conseils pour des départs en vacances sans souci

24 juin 2014

Les départs en vacances démarrent dès ce jeudi 26 juin à Brussels Airport. Ce sont les semaines les plus chargées de l’année pour l’aéroport. Plus de 42.000 passagers sont attendus certains jours avec un point culminant le vendredi 27 juin avec 44.000 départs. Un été record en comparaison avec les années précédentes. Brussels Airport a mis tout en œuvre à différentes étapes du processus de départ pour faire face à cette affluence. Les passagers reçoivent aussi quelques astuces pour un départ sans souci.

Nombre de passagers au départ pour les prochains jours:

Jeudi 26 juin               39.000 
Vendredi 27 juin      44.000
Samedi 28 juin           36.500
Dimanche 29 juin    42.000
Lundi 30 juin           42.000
Mardi 1 juillet             39.000
Mercredi 2 juillet        39.500 
Jeudi 3 juillet             39.000
Vendredi 4 juillet    43.500


5 conseils de Brussels Airport pour partir en vacances sans souci:

  1. Voies d’accès et transports en commun
    Lors des jours les plus chargés, il faut s’attendre à une importante circulation sur toutes les routes vers l’aéroport. Des files sont possibles. Les passagers sont invités à partir à temps et utiliser les transports publics.

    > en train
    > en bus

  2. Kiss & Fly
    Dans la zone des départs en face de l’entrée du bâtiment de l’aéroport, les passagers peuvent être déposés en voiture. Le parking n’est pas autorisé. Seule une brève immobilisation du véhicule pour déposer des voyageurs est permise avant de repartir immédiatement.

  3. Parking
    Pour qui souhaite laisser sa voiture à l’aéroport, il est conseillé de réserver sa place de parking à l’avance.

  4. Processus d’enregistrement
    L’enregistrement en ligne permet de gagner du temps. C’est possible 24 heures avant le vol ou selon les possibilités offertes par la compagnie aérienne. Il suffit dans ce cas de déposer son bagage au comptoir « Baggage drop-off » de sa compagnie aérienne. Se munir de son passeport ou de sa carte d’identité, aussi pour les enfants de moins de 12 ans (leur kids-ID), reste indispensable pour pouvoir prendre l’avion.

  5. Contrôle de sûreté
    Ne pas mettre d’objets pouvant être assimilés à une arme dans son bagage à main (couteaux, canifs, paires de ciseaux,…) et laisser ses liquides, crèmes et gels dans le bagage en soute (non enregistré). Seules les quantités inférieures à 100 ml sont autorisées dans des bouteilles ou tubes séparés et enfermés dans un sac en plastique transparent. Seules exceptions : la nourriture pour bébé et les médicaments avec certificat médical.

    Lors du contrôle de sûreté, les ordinateurs portables et tablettes doivent être montrés séparément. Pièces de monnaie, clés, portefeuilles, GSM, montres, ceinture doivent également être montrés dans des bacs séparés.

    Limiter le nombre d’objets dans le bagage à main permet également un passage plus rapide par le contrôle de sécurité et limite le stress.

Brussels Airport prend aussi des mesures pour rendre les départs en vacances les plus aisés possibles. Dans le hall des départs, des agents de l’aéroport restent à la disposition des voyageurs pour répondre à leurs questions. Devant l’entrée de l’aéroport, au Kiss and Fly, des stewards aident la police fédérale à gérer le flux de véhicules. Au contrôle de sécurité, des vidéos expliquent aux passagers le fonctionnement du contrôle et des agents aident les passagers à franchir l’étape du screening.

Le site web de Brussels Airport et ses média sociaux informent les passagers des jours d’affluence par des codes couleurs. Les couleurs vont du vert (affluence normale) vers le rouge foncé (affluence très importante) en passant par l’orange et le rouge.

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company