Brussels Airport renforce son rôle de carrefour intermodal

12 septembre 2013

A l’occasion de la Semaine de la Mobilité, Brussels Airport présente sa vision de la mobilité et sa stratégie en la matière à l’horizon 2025.

Le développement durable de la région aéroportuaire, en tant que deuxième pôle de croissance économique belge, et la création d’emploi qui y est associée doivent être préservés. Ceci nécessite d’importantes interventions en vue d’améliorer l’accessibilité de la région aéroportuaire.

De par sa fonction intermodale, l’aéroport n’a pas seulement besoin d’un réseau de mobilité développé, mais il peut également tenir un rôle-clé dans la solution à apporter à la problématique de la mobilité, pour la région et pour la capitale de l’Europe. Un renforcement du nœud intermodal à l’aéroport donnera aux passagers, aux visiteurs et aux collaborateurs de l’aéroport et de ses environs, la possibilité de choisir entre différents modes de transport et de les combiner.

Brussels Airport estime que les initiatives suivantes sont de nature à contribuer à cet objectif:

  • Une route d’accès méridionale reliant l’E40 à l’aéroport peut absorber à terme une partie de la pression pesant actuellement sur le R0.
  • Aux liaisons ferroviaires actuelles en trafic intérieur s’ajoute à partir de 2016 une liaison directe vers le sud du pays, passant par le quartier européen et empruntant le nouveau tunnel Josaphat. Ceci permettra de relier Brussels Airport à toutes les villes importantes du pays, pour autant que les fréquences soient augmentées substantiellement.
  • Les prévisions à long terme indiquent que des liaisons ferroviaires devront se substituer au trafic aérien sur les distances plus courtes. De bonnes connexions ferroviaires internationales de et vers Brussels Airport s’avèrent dès lors essentielles, en particulier des liaisons à grande vitesse avec tous les pays voisins.
  • Actuellement, l’aéroport est desservi quotidiennement par 1000 bus. Il est crucial de maintenir ceux-ci.
  • Brussels Airport accueille favorablement le projet de liaisons par tram, dont la gare se situera à proximité de l’actuelle gare des bus et au-dessus de l’actuelle gare ferroviaire. De cette manière, Brussels Airport et ses partenaires créent un point idéal de correspondances desservant toute la région.
  • Les voyageurs étrangers utilisent en grand nombre les taxis, dont l’offre est importante. Une révision du problème de l’octroi des licences, ainsi que l’organisation de courses partagées, seraient de nature à augmenter encore l’utilisation des taxis. Les courses partagées seraient surtout d’une grande utilité pour les membres du personnel à la recherche de solutions de mobilité en l’absence de transports publics réguliers.
  • Le plan de développement de Brussels Airport accorde une attention particulière aux solutions durables: ainsi, à titre d’exemple, l’aéroport veille à ce que les véhicules électriques et les camions roulant au gaz naturel puissent se fournir en énergie.
  • L’aménagement de liaisons cyclables supplémentaires améliore l’accessibilité pour les cyclistes en provenance des environs, en particulier le personnel de l’aéroport. L’utilisation de plus en plus répandue de vélos électriques élargit d’ailleurs la zone dans laquelle les déplacements à vélo se justifient.

Brussels Airport entend prendre l’initiative pour une mise en œuvre réussie des nombreux aspects de la vision de la mobilité. C’est pourquoi il invite tous ses partenaires en matière de mobilité, ainsi que tous les niveaux de pouvoir concernés, à poursuivre leur collaboration en vue de concrétiser des réalisations s’inscrivant dans les objectifs.

Par cette vision et cette stratégie proposées dans le domaine de la mobilité, Brussels Airport vise à la fois à réaliser un désenclavement efficace de l’aéroport et à revendiquer une fonction de pivot pour l’accessibilité à la région autour de l’aéroport et à Bruxelles.
L’aéroport affirme en tout cas sa volonté de voir, d’ici à 2025, 40% de ses passagers et des membres de son personnel utiliser les transports publics ou le transport partagé.

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company