Brussels Airport : 2 millions de passagers en juillet, un quasi record

9 août 2013

Avec 2 millions de passagers en juillet, Brussels Airport se maintient proche du record absolu de juillet 2012. Après quatre mois de croissance positive, le nombre total de passagers indique pour juillet un léger tassement de 1,1%.

Alors que le nombre de passagers dont le voyage débute à Brussels Airport augmente de 0,6%, le tassement de la fréquentation dans son ensemble trouve sa raison principale dans la recul de 6,8% du nombre de passagers en transfert, dû à une diminution du nombre de vols de la compagnie indienne Jet Airways.

En ce qui concerne les vols européens, la croissance se situe principalement dans le segment à bas prix. Brussels Airlines note quant à elle une faible baisse à la suite de rationalisations dans son réseau européen. Le nombre de passagers vacanciers s’inscrit en croissance légère par rapport à l’année dernière, évolution influencée par le beau temps de juillet en Belgique et par la concurrence des aéroports régionaux. En outre, le mois de juillet comptait un jour de départs en moins par rapport à la période de vacances de l’année dernière.

Le recul des vols long-courriers est la conséquence de la suppression en 2012 de vols de Jet Airways et d’American. Celle-ci est compensée pour une large part par des vols intercontinentaux supplémentaires de Brussels Airlines (Washington), United Airlines (B777 vers Chicago) et Qatar Airways (deux vols hebdomadaires en plus vers Doha).
 
Le nombre de mouvements d’avion baisse à nouveau de 1% en juillet. Nous comptons 20.258 mouvements au mois de juillet. Le taux d’occupation moyen des vols passagers était particulièrement élevé en juillet, atteignant près de 80%.

Les volumes de fret traités en juillet s’inscrivent en légère hausse par rapport au mois dernier. Ils restent néanmoins largement sous les volumes de l’année dernière: -6,8%. On note toutefois une amélioration constante depuis l’année dernière.

Le transport de fret en avions cargo, en baisse de plus de 21%, reste le segment souffrant le plus de la crise économique en Europe. Les volumes de fret du trafic intégrateur (DHL) poursuivent leur forte croissance en juillet, comme précédemment. Le volume de fret note une croissance de 20%, alors que le nombre de vols concernés n’augmente que de la moitié. Ceci indique à la fois une utilisation d’avions plus grands et un meilleur chargement des avions. En raison de la suppression de quelques vols long-courriers pour passagers et de l’utilisation d’un nombre d’avions passagers offrant moins de capacité de chargement de fret, le volume de fret à bord d’avions passagers a diminué de près de 10% par rapport au mois de juillet de l’année dernière.


 

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company