Brussels Airport investit avec force dans la logistique

30 novembre 2012

Depuis deux ans, Brussels Airport met en oeuvre une nouvelle stratégie visant à lui assurer un rôle-clé en tant que plaque tournante intercontinentale pour le fret aérien. Par rapport à d’autres secteurs du transport, le fret aérien génère une plus-value exceptionnelle pour notre économie. Le développement mondial du fret aérien présente un potentiel de croissance bien plus élevé que notre croissance économique intérieure, de sorte que le fret aérien peut avoir un effet d’entraînement sur le développement économique et sur la création d’emplois.

La pierre angulaire de la nouvelle stratégie développée par Brussels Airport en matière de fret aérien consiste à attirer et à assurer l’ancrage de commissionnaires internationaux et de compagnies aériennes internationales. Pour les fidéliser à notre aéroport national, il y a lieu de proposer une infrastructure logistique de haut niveau adaptée à leurs souhaits spécifiques. A cet effet, The Brussels Airport Company et ses partenaires ont prévu un investissement total de plus de 200 millions d’euros:

- Le projet “Brucargo West” concerne la construction, dans la période 2009-2013, de trois vastes bâtiments pour le fret, comprenant des entrepôts hautement spécialisés d’une superficie totale de 70.000 m² – l’équivalent de 14 terrains de foot – et les espaces bureaux annexes.
- Le bâtiment administratif central “Brucargo 706” sera entièrement rénové dans le courant de 2013 – 2014 et proposera plus de 50.000 m² d’espaces de bureau au coeur même de la zone de fret. La présence dans un même bâtiment de compagnies aériennes, de commissionnaires, de la douane et d’autres agences officielles assure un service continu et de qualité à l’ensemble des utilisateurs de Brucargo.
- Les bâtiments de la zone “Brucargo 2010”, vieux de 30 ans et dont les conventions d’occupation sont proches de l’échéance ou ont déjà atteint celle-ci, seront rénovés en profondeur ou démolis et remplacés par des entrepôts modernes. D’ici à 2016 quelque 50.000m² de bâtiments spécialisés flambant neufs seront disponibles pour les activités logistiques.
- A proximité de Brucargo West, un espace est prévu pour deux grands bâtiments de handling avec accès direct au tarmac. L’ensemble de ces bâtiments, dont la construction est envisagée dans la période 2014-2016 couvre une superficie de 48.000m²
- Les autorités flamandes et The Brussels Airport Company ont déjà investi cette année dans l’aménagement d’un raccordement direct de Brucargo à l’autoroute E19. Dorénavant, les camions peuvent quitter l’autoroute et y accéder de manière efficace et en toute sécurité.
- Le concept “Brucargo Secured Gateway” vise l’optimisation de l’ensemble du processus logistique, couvrant le transport du fret, son entreposage ainsi que le chargement et le déchargement des avions dans les conditions les plus sûres et les plus sécurisées. Ceci implique des processus plus rapides et mieux contrôlés, grâce entre autres à l’utilisation d’un traitement intégré des données et de procédures douanières simplifiées. La zone de Brucargo est progressivement transformée en zone sécurisée avec contrôle d’accès.

La fidélisation des nombreux transitaires, commissionnaires, compagnies aériennes et handlers à Brussels Airport contribue à faire de notre pays un hub intercontinental pour des transports spécialisés, comme les biens précieux ou dangereux et les produits périssables tels les fruits, les légumes et les fleurs. Brussels Airport concentre ses efforts sur le transport de produits pharmaceutiques, dont on s’attend à ce qu’ils prennent une part plus importante encore dans le transport aérien international au cours des décennies à venir. Brussels Airport soutient par la même occasion l’industrie pharmaceutique dont la réputation n’est plus à faire en Europe, tant pour les entreprises flamandes que wallonnes. Ces investissements, qui mettent l’accent sur la sécurisation et, pour les envois réfrigérés, sur une attention particulière pour le respect de la chaine du froid, assurent une contribution à long terme à notre économie et constituent un pôle d’attraction essentiel pour les sociétés actives dans le fret aérien.

L’impact de ces investissements sera surtout visible à un peu plus long terme et lorsque l’économie reprendra. Cela n’empêche que, dès à présent, cette nouvelle stratégie permet à Brussels Airport de faire nettement mieux que la plupart des aéroports de fret environnants.


Arnaud Feist, CEO de The Brussels Airport Company: “Depuis deux ans, nous réussissons à lier des commissionnaires internationaux à Brucargo, et pour la première fois nous voyons que même d’importants expéditeurs/utilisateurs finaux viennent s’établir à l’aéroport de fret. Malgré la grave crise mondiale qui pèse sur le transport de fret, les compagnies aériennes continuent à se sentir attirées par les nombreux partenaires spécialisés de Brucargo et par le marché que ceux-ci représentent, ainsi que par l’utilisation de notre infrastructure cargo. Le potentiel mondial de croissance du fret aérien d’ici à 2020 est estimé à 4 pour cent par an, et à 2 à 3 pour cent au sein de l’Europe. Notre nouvelle stratégie cargo doit permettre d’atteindre cette croissance. Au cours des huit années à venir, le développement de nos activités fret peut apporter à Brussels Airport et à notre pays un ancrage solide dans le paysage européen du transport aérien de fret et fournir 3.000 emplois supplémentaires. A cet effet, nous prévoyons avec divers partenaires des investissements de plus de 200 millions d’euros pour les cinq années à venir.
En outre, une saine activité de fret aérien est également indispensable pour pouvoir proposer de nouvelles destinations directes dans le secteur des vols long-courriers pour passagers: il s’agit là également d’une activité à forte valeur ajoutée pour notre économie et pour l’emploi dans de nombreux secteurs.”

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company