Brussels Airport: la conjoncture économique freine encore la croissance

10 août 2012

En accueillant 2.054.000 millions de passagers en juillet, Brussels Airport a dépassé pour la deuxième fois au cours des dix dernières années le cap des 2 millions de passagers en un mois. Malgré ce nouveau record absolu enregistré à l’aéroport, la croissance par rapport à juillet 2011 restait limitée à 1 pour cent. Le faible nombre de voyageurs pour affaires, en raison de la crise économique, a été tout juste compensé par la hausse du nombre de vacanciers. En outre, cette année, une partie de l’exode estival était comptabilisée en juin. Le trafic en transfert notait une croissance de 4% tandis que le nombre de passagers O&D, commençant ou terminant leur voyage à Brussels Airport, s’inscrivait en légère baisse de -0,5%.

Le nombre de mouvements d’avions a continué à diminuer en juillet, s’établissant à -2,5%. Ceci confirme la tendance constatée depuis quelques années déjà: un meilleur taux moyen d’occupation et l’utilisation d’appareils plus grands.

Le transport de fret enregistre une légère croissance. La hausse de 3,2% est principalement le fruit de l’évolution du transport de fret à bord de vols passagers et du trafic intégrateur. Les chiffres provisoires indiquent un recul de 1% du volume transporté à bord d’avions cargo. Malgré cela, Brussels Airport fait mieux que l’évolution mondiale dans le secteur cargo et les résultats sont meilleurs que dans la plupart des aéroports européens.

Brussels Airlines annonce deux nouvelles destinations à partir du mois de novembre. La compagnie reliera Edimbourg six fois par semaine pendant la saison d’hiver, et prévoit des développements pour la saison d’été. Elle ajoute également Mombasa à son réseau africain déjà dense. Cette dernière destination est opérée en coopération avec Thomas Cook. Qatar Airways augmentera à partir de 2013 la fréquence de ses vols vers Doha, passant de 5 vols par semaine à un vol tous les jours.

 

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company