La nouvelle structure tarifaire

13 janvier 2011

Brussels Airport, le 13 janvier 2011 - Le Conseil d'Administration de The Brussels Airport Company a pris acte jeudi de la décision du Secrétaire d'Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe, relative aux nouveaux tarifs aéroportuaires qui seront d'application pour la prochaine période de cinq ans, du 1 avril 2011 ai 31 mars 2016.

Les tarifs aéroportuaires proposés par Brussels Airport étaient le résultat de consultations approfondies entre Brussels Airport et ses compagnies aériennes clientes. La proposition finale et négociée, qui a été soumise au Service de Régulation, était soutenue par les compagnies aériennes représentant plus de 90% des passagers et du cargo décollant de Brussels Airport, et comprenait un ensemble d'investissements stratégiques. Le 14 décembre 2010, le Service de Régulation annonçait qu'il n'acceptait pas la proposition finale négociée. Cette décision unilatérale portait atteinte au développement envisagé pour les opérations aéroportuaires, les installations pour les passagers et pour la qualité du service à Brussels Airport.

Après de nouvelles discussions et examen de la question, le Secrétaire d'Etat Etienne Schouppe a décidé d'approuver une augmentation annuelle de la base tarifaire de + 0,40% au-delà de l'indice des prix à la consommation. Ces tarifs connaitront par ailleurs pendant la période 2011-2016 une hausse annuelle moyenne équivalente à 0,28% (au total l'index + 0,68%) sur la base d'investissements dans différents projets de développement. Comme convenu précédemment avec les compagnies aériennes, une augmentation de tarif spécifique sera appliquée pendant la période pour l'investissement dans la jetée A Ouest.

Les tarifs de Brussels Airport se maintiennent ainsi à un niveau très compétitifs et en-dessous de la moyenne des aéroports comparables.

Le Conseil d'Administration se réjouit de la décision finale relative aux tarifs aéroportuaires prise par le Secrétaire d'Etat. Ceci permet d'augmenter la qualité des services offerts aux passagers ainsi que le développement de certains projets d'importance tels la construction d'une connexion entre le bâtiment du terminal et la jetée A, l'extension de la zone dédiée aux vols africains et l'extension de la jetée A vers l'ouest.

Les investissements proposés pour les cinq prochaines années sont essentiels pour le potentiel de développement de l'aviation belge à moyen terme, et cruciaux pour le futur de Brussels Airlines - et de Star Alliance à laquelle elle a récemment adhéré- à Brussels Airport. Des compagnies belges telles JetairFly, Thomas Cook Airlines et Brussels Airlines continueront à bénéficier du support d'un aéroport d'attache compétitif et efficace, d'où elles peuvent opérer.

"Nous souhaitons exprimer notre appréciation à l'égard des associations de compagnies aériennes BATA, AOC et ACMAB pour leur coopération constructive pendant le processus de consultation tarifaire. Ce nouveau package tarifaire contribuera réellement au développement de liaisons directes pour passagers et fret entre la Belgique et le reste du monde. Il permettra ainsi de créer de nombreux emplois nouveaux tant à l'aéroport et ses environs que dans le reste du pays", a conclu Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport

<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company