Exercice catastrophe à Brussels Airport

25 avril 2015

emergencydrill_2015Le samedi 25 avril, un exercice catastrophe de grande envergure s’est tenu à Brussels Airport. Ce type d’exercice se tient tous les deux ans, tel que prévu par l’OACI (l’Organisation de l’Aviation Internationale Civile) et décrit dans le PPUI (le plan particulier d’urgence et d’intervention).

Cette année, il s’agissait d’un C130 de l’armée belge avec à bord 40 passagers et 5 membres d’équipage contraint d’atterrir sans train d’atterrissage et transportant à bord des matières dangereuses.

Les pompiers et l’armée furent rapidement sur place ainsi que les services de secours et la police. Très rapidement, les services de secours durent éloigner les victimes de l’appareil en raison d’un risque d’explosion.

A côté de l’exercice sur le tarmac, le processus prévu pour l’accueil des familles et la communication externe relative à l’accident faisaient partie de l’exercice.

Enfin, la liaison et la communication entre les différents intervenants furent également évaluées.

L’exercice mené par le gouverneur de la province du Brabant flamand directement depuis le centre de crise de Brussels Airport s’est déroulé parfaitement. La mise en scène du scénario implique la présence de différents intervenants et la participation de plusieurs centaines de personnes : les pompiers de Brussels Airport et des communes voisines, la Croix Rouge, la Police Fédérale, l’armée et des dizaines de volontaires de Brussels Airport dans le rôle des victimes.

La simulation a débuté sur le terrain à 13.00 pour s’achever en début d’après-midi.




<< Retour au Sommaire
Disclaimer - © Brussels Airport Company